A ré-écouter le podcast de France inter, "Affaires Sensibles" du 18 novembre dernier sur les SDHI. Fabrice Nicolino s'exprime sur le sujet, au delà de son livre Le crime est presque parfait.

LES SDHI, c'est quoi???

Qu'est-ce que les fongicides SDHI ?

 

SDHI : quelle est leur utilité ?

Les SDHI sont une famille de fongicides essentielle pour protéger le rendement et la qualité de nombreuses cultures :

 

  • colza,
  • céréales,
  • raisins,
  • ainsi que de nombreuses cultures fruitières et légumières : haricot, pois, salade, pomme...

Ces solutions fongiques sont importantes pour garantir au consommateur des productions alimentaires en quantité suffisante et en qualité.

Elles permettent de contrôler de nombreuses maladies :

 

  • dans les parcelles agricoles
  • et lors de la conservation des fruits et légumes.

L’absence de protection contre la pourriture grise des raisins peut, par exemple, indirectement être à l’origine de la production d’une toxine naturelle, l’ochratoxine A. Il s’agit d’une mycotoxine naturelle ayant des propriétés :

 

  • cancérigènes,
  • néphrotoxiques,
  • tératogènes,
  • ou encore immunotoxiques.

Ces toxines naturelles ou mycotoxines sont particulièrement dangereuses pour les populations les plus sensibles : nourrissons, femmes enceintes, personnes âgées.

 

SDHI : quel est le mode d'action ?

 

La Succinate Déshydrogénase (SDH) est une enzyme qui joue un rôle clé dans la chaîne respiratoire des cellules des champignons.

Elle conditionne, en effet, la production d’ATP, « carburant » sans lequel les cellules fongiques ne peuvent survivre.

Les fongicides de la famille des SDHI (Succinate DesHydrogenase Inhibitors) ont pour mode d’action commun de bloquer ce processus et donc d’éliminer les champignons nuisibles sur les cultures concernées